Published On: ven, fév 21st, 2014

[TEST]NBA 2K14

NBA2K14_CoverOn a pris le temps, mais voila notre test… Le All Star Games 2014 de la NBA s’est tenu le week-end dernier à la Nouvelle Orléans et avec lui son lot de « showtime ». Le Rising Star (anciennement match des rookies), les différents concours à trois points et de dunk n’étaient que les amuses gueule avant LE match des étoiles entre l’ouest et l’est avec une victoire de ce dernier sur l’hôte. Cette année, comme l’an dernier, deux de nos français, Tony Parker et Joaquim Noah, jouent dans ce match qui nous a offert une fois de plus du beau spectacle. Tout cela c’est bien beau, mais nous sommes ici pour parler jeu vidéo et surtout de NBA 2K14 qui, après une édition 2K13, doit redonner un peu de peps à la simulation de Basket-Ball de Visual Concepts. Cette année voit l’arrivée de deux nouvelles consoles de jeux qui nous promettent monts et merveilles. Alors est-ce que 2K Sports et Visual Concepts ont usé de ce qu’il y a sous le capot de ces machines pour nous faire un jeu encore plus fort et complet que les dernières éditions ?

NBA2K14_PS4_kobehearme2Comme je vous l’ai dit en introduction de ce test, l’an dernier, même si le jeu était très bon, NBA 2K13 était un cran en dessous de ce que l’on avait eu les années précédentes. Il est donc normal que cette année nous en demandions plus de la part des développeurs, surtout avec les sorties cumulées de la Playstation 4 et de la Xbox One. Si comme on le pense avec la manières dont les deux constructeurs nous brosse dans le sens du poil, nous devrions pouvoir jouer à un jeu plus fluide, plus beau, plus immersif, plus complet, plus « tout » pour faire simple. Et bien la puissance est là ! Graphiquement c’est une grosse claque, nous avions l’habitude de constater que le moteur de jeu était maitrisé au fil des années, mais là… nous passons à une nouvelle étape. C’est beau, c’est fluide, les mouvements dans le jeu sont traités à merveilles pour vous faire ressentir le jeu.

NBA2K14_Euroleague_LaboralKutxaVitoria_AlbaBerlinPremière grosse nouveauté, pour les fans de basket-ball au sens large du terme, nous avons droit cette année à 14 clubs de l’Euroligue, mais aucun de notre hexagone et c’est normal vu les résultats ces dernières années sur la scène européenne de nos clubs nationaux (même si cette année, celui de ma ville de Nanterre -la JSF- est passé à deux doigts du Top 16 et s’est qualifié en milieu de semaine pour les 8eme de l’Eurocup), et vous allez pouvoir faire s’affronter des clubs européens entre eux ou jouer un Miami Heat contre Olympiakós Le Pirée afin de savoir quel est le meilleur au monde ! Hélas, mais nous allons dire que ce n’est qu’un détail, Visual Concepts n’a pas intégré les règles internationales en vigueur sur notre continent et il faudra jouer avec celle de la NBA. C’est tout de même un bel effort, un signe d’ouverture et de reconnaissance à l’international de la part du studio de développement et de l’éditeur concernant ce sport, de nous offrir cette opportunité !

NBA2K14_NextGen_MyTEAM_2Avec Lebron James en couverture du jeu, il était normal que celui-ci bénéficie d’un traitement de faveur avec un mode de jeu bien spécifique: « Lebron: un pied dans l’histoire ». Ce mode propose au joueur de poursuivre la carrière de « The chosen one » au Miami Heat ou dans une autre franchise de la ligue nord américaine (la lignée Heat/Un voyage fabuleux). Une mode sympa mais sans plus par son manque de profondeur. Une chance que, comme toujours, le reste du jeu est une nouvelle fois blindé de contenu. Ainsi cette année marque le retour du mode Crew, qui permet de montrer au reste du monde que votre avatar et ses potes êtes les meilleurs dans des parties en ligne à cinq contre cinq. Avec ça vous retrouvez les habituels mode bitume, les concours de dunk et à trois points, et le gros morceau qu’est le mode Mon joueur et tout ce qui gravite autour (management etc.). Ce mode est, comme depuis quelques versions, l’aboutissement de la licence où vous aller devoir faire vos preuves en tant que joueur dans une équipe, dans la ligue et dans ce sport. Il faudra passer par des entrainements pour affiner vos compétences et gagner du temps de jeu auprès de votre coach. Gérer la vie de votre joueur sur le terrain et hors du terrain, la dessus la recette est maintenant bien en place. Nous retrouvons bien sur le mode Mon équipe avec la formule jeu de carte et ses micro-transactions, dans lesquelles vous n’êtes bien évidemment pas obligé de tomber, mais qui peuvent parfois vous faire de l’oeil. Les crédits se gagnant au fil de vos matchs, si vous êtes une « gros » joueur, vous pourrez facilement passer outre.

NNBA2K14_FirstScreens_LeBron3ous allons aborder maintenant la question du gameplay qui ce à quoi vous êtes confronté manette en main. Visual Concepts à modifié quelques éléments. Le stick droit sert à la fois à réaliser des dribles balle en main, mais aussi à tirer (à condition de réaliser une pression dessus) ou à passer (avec le maintient de la gâchette gauche). Autre point, les « alley oop » ne se font plus par défaut avec la combinaison shoot+passe, mais avec gâchette gauche+shoot, tout comme les passes appuyées au sol avec la même gâchette et le bouton servant à la passe; ou encore l’appel d’un écran qui ne se fait plus avec le bouton gauche de la tranche… Bref, tous ces éléments peuvent perturber dans un premier temps et une période d’adaptation à cette « nouvelle » façon de jouer sera nécessaire, mais vous vous y ferez assez rapidement (et libre à vous de changer ça dans les options).

NBA2K14_PS4_arena_during_finalsTechniquement l’évolution de la licence NBA s’est toujours faite vers le haut, et NBA 2K14 pousse une nouvelle fois la qualité globale de la simulation de 2K Sports vers la perfection. Graphiquement, la mouture « ancienne » génération est au top, mais là où vous allez prendre une gifle, c’est sur la version des nouvelles machines. Plus d’animation, plus de détails, plus de vie, NBA 2K14 franchit un cap dans le rendu visuel de ce qu’est le basket-ball nord américain (et dire que ce n’est que le premier de la nouvelle génération…). Le moteur de jeu rend hommage au jeu rapide, spectaculaire et parfois dur qu’est le jeu pratiqué en NBA. Même s’il est maintenant un peu plus difficile de pénétrer à tout va dans la défense adversaire, vous aurez souvent le temps de participer et d’admirer les contre-attaques de ces stars ! Et que dire du traitement audio avec une fois de plus une bande son monstre, des ambiances de salle encore plus « lourdes » et des commentateurs qui sont de loin ce qui se fait de mieux dans la simulation de jeu de sport en jeu vidéo ! Pour un peu que vous ayez chez vous une système « home cinema », vous serez dans la salle ! Visual Concepts a trouvé la recette et ne fait que l’améliorer avec le temps.

CritbleEt voila, cette année encore 2K Sports et Visual Concepts nous gratifient de ce qui se fait de mieux en terme de simulation sportive de basket-ball (voir sportive tout court même si FIFA 14 est excellent). Le passage à la nouvelle génération de console donne des ailes à NBA 2k avec cette mouture 2014. Les développeurs nous démontrent -une fois de plus- qu’ils ne sont pas prêt de s’endormir sur leurs lauriers, et qu’avec une version « old gen » plus qu’acceptable et une version « new gen » clairement explosive, on se demande à nouveau quelle sera leur limite ? Le ciel peut-être ?

About the Author

-

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>